U4 - Yannis: la survie nous pousse t-elle à nous dépasser?

Publié le par Viivii

Résumé du livre :

Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout - peut-être qu'il devient fou? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d'assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger...

Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s'accrocher à son dernier espoir: un rendez-vous fixé à Paris.

Ma Chronique :

J'ai commencé ma lecture sans savoir réellement à quoi ni à qui j'allais être confrontée. Où je m'étais les pieds. J'avais très peu d'informations hormis les résumés de livre que j'ai pu lire en librairie et sur le net. Une chose était sûre : j'étais très intriguée.

Le concept original de ce rassemblement d'auteurs autour d'un même thème m'a interpellée. L'idée m'a totalement séduite. Comme "l'union fait la force", je veux qu'on m'envois du lourd! Je me suis laissée pousser par ce dicton pour choisir un personnage sur les quatre qui nous sont proposés. J'ai jeté mon dévolu sur Yannis. Premièrement, en fille superficielle (oui j'assume lol) c'est son regard sur la couverture qui m'a attiré. Je commençais déjà à l'imaginer dans ma tête ce bel âtre. Deuxièmement, il fallait bien en choisir un et j'étais attirée par lire le point de vue d'un mec (paradoxal puisque c'est écrit par une femme...). Pour la première fois, on nous laisse libre de commencer par qui l'on veut. Le lecteur est totalement libre!  

Alors c'est parti! Je me plonge dans ma lecture. Les premières pages passent sous mes yeux mais au drame : je n'accroche pas... Je suis d'un naturel téméraire, je continue mes efforts jusqu'au premier quart du livre. Il est tard dans la nuit. Je décide de poser mon livre et de reprendre ma lecture le lendemain. Au réveil, j'analyse mon début de lecture. Je trouve que ça manque de rythme mais en revanche le décor est bien planté. La vision post-apocalyptique d'un monde qui pourrait finalement survenir rend extrêmement crédible tout ce que j'ai lu. J'imagine mon Yannis au milieu de son nouveau monde et me voilà compatissante à son égard. Le vide que je ressens et sûrement lié au vide qui l'entoure. Allez hop un café et c'est reparti! 

Je me plonge dans ce roman pour au final ne plus le lâcher jusqu'à la dernière page. Je rentre dans l'univers que Florence a créer autour de Yannis. J'apprends à connaître Yannis à travers ces réactions et les personnes qu'il rencontre. Les rebondissements et les enchaînement d'actions sont assez réguliers. Les chapitres sont de bonnes consistances : ni trop longs ni trop courts. Cela contribue à rythmer l'histoire divisée elle même en quatre parties. Chaque partie marque une avancée pour Yannis. Je le vois évoluer. Ce qui est très net mais écrit tout en finesse. Au fur et à mesure de ses rencontres, il est obligé de s'affirmer et de quitter l'univers virtuel (et qui le poursuit) dans lequel il évoluait jusqu'à lors. D'un garçon timide et réservé, il devient par la force des choses maître de son destin mais toujours en conservant une part de fragilité qui le caractérise. Il est le héros de sa propre histoire. Inconsciemment on s'y attend mais les événements sont tellement bien amenés par l'auteure qu'on suit son évolution tout en espérant qu'il va y arriver. Les autres protagonistes sont à chaque fois bien définis. Ils ont leurs places entièrement dans le récit qui le rend aussi crédible que réaliste. L'ensemble donne une dynamique de groupes cohérentes et agréables.

Ce que j'ai aimé également dans ce roman, hormis ce personnage et les divers protagonistes, c'est la dystopie bien présente et bien construite. On sent que les auteurs se sont concertés. Ils ont imaginé un fonctionnement complet et pragmatique du monde post apocalyptique. Les notions de survie, de faim, d'épidémie, de structures sociales, d'organisation hiérarchique et beaucoup d'autres choses sont précisées. La crédibilité de cette vision future en cas d'épidémie fait presque froid dans le dos.

 

Pour finir, je dirais que j'ai vraiment aimé ce livre et je vous le conseille vivement. D'autant plus que j'y ai découvert un univers qui me plait et qui, à mes yeux, est aboutis. Beaucoup de questions restent évidemment en suspens mais je vais calmer ma frustration en allant découvrir les péripéties des autres personnages... 

J'ai décidé de choisir Stéphane pour continuer à en savoir plus. Assez énigmatique pour moi, j'ai envie de découvrir ce qu'il se passe dans sa tête...

 

Titre : U4.  YANNIS

Auteur : Florence Hinckel

Editeur : Syros/Nathan

Prix : 16.90 euros

Parution : 27 Août 2015

Nombres de pages : 401 pages

Genre : Science-Fiction - Jeunesse

Note : 
Logo Livraddict

Publié dans CHRONIQUES

Commenter cet article

RebelleReader 08/11/2015 20:51

Coucou Viivii! Je m'étais dit que si je commençais cette série, ce serait par Yannis mais pour d'autre raison... J'ai rencontré l'auteure, et j'ai beaucoup aimé son écriture dans "Théa pour l'éternité" alors il n'y a pas de raisons de changer une équipe qui gagne haha! J'ai hâte de découvrir cette dystopie, je note que si je n'accroche pas au début, la suite me plaira plus, enfin j'espère ! Merci pour ton avis!

RebelleReader 10/11/2015 22:23

Coucou! Dac'! Merci! Je m'accrocherai mais peut-être que j'adorerai dès le début d'ailleurs haha!

Viivii 08/11/2015 21:21

Hello, oui mon conseil c'est accroche toi à cette lecture car elle en vaut vraiment la peine à mon avis

Eniaa 04/10/2015 13:51

J'ai très envie de commencer cette série et je voudrais également commencer par Yannis puisque j'aime bien Florence Hinckel. Merci pour cette belle chronique :)

Viivii 18/10/2015 23:04

Avec plaisir