Phobos de Victor Dixen : êtes-vous prêts à quitter la Terre?

Publié le par Viivii

Phobos de Victor Dixen : êtes-vous prêts à quitter la Terre?

Résumé du livre:

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Ma Chronique :

Durant le mois d’octobre j’ai lu divers thrillers. Avec la frénésie que procure Halloween, j’aime me soumettre à cet exercice. Puis j’ai eu envie de changer d’univers. Lorsque j’ai décidé de lire Phobos je n’avais pas d’attente particulière. Je savais juste que ce livre avait séduit un bon nombre de lecteurs.

Ce fut une lecture incroyable! J’ai immédiatement adhéré à l’intrigue. C’est haletant et prenant. L’auteur nous embarque dès les premières pages dans son récit. Pas le temps de souffler, nous embarquons avec les prétendants direction Mars. La dynamique est lancée et nous vivons au rythme du show télévisé.  A chaque fois que l’on tourne une page, une nouvelle information apparait. Tout est réfléchi, chaque détail est maitrisé et le décor planté. Pour nous aider à visualiser et comprendre le fonctionnement du Cupido, l’auteur nous fait partager des schémas clairs et simples du vaisseau. J’ai trouvé l’idée excellente ! L’immersion est totale ! Nous sommes tour à tour, dans le vaisseau côté prétendantes, puis téléspectateurs lors des speed-dating  ou dans le bureau des producteurs de l’émission. Le livre est divisé par Actes. On peut aisément imaginer une pièce de théâtre spatiale dont chaque événement majeur constitue un tournant décisif dans l’histoire.

Tout comme l’auteur l’a désiré, je me suis sentie omniprésente et à l’affut des moindres détails.

En tant que lectrice, j’étais même dans la confidence d’un terrible secret dont seuls quelques protagonistes avaient connaissance. Je me suis sentie importante et considérée car j’étais au fait de la situation dès le début. Il ne restait plus qu’à découvrir comment les choses allaient tournées. J’ai adoré cette relation de confiance instauré entre l’auteur et ses lecteurs. Le suspense est encore plu présent car on sait ce qu’il va se passer. On en devient empathique et pris d’affections pour les personnages. C’est un pari osé mais parfaitement maitrisé!

Justement je vous parle des personnages. Tous les concurrents nous sont décrits un par un. Par le biais du jeu de la téléréalité, chaque personnage est présenté : nom, âge, origine, sponsor et utilité sur le vaisseau. C’est lors des rencontres de speed-dating journaliers que nous allons découvrir qui ils sont, que cherchent-ils et de qui ils vont tomber amoureu(x)/ses. Chaque participant a une histoire de vie touchante. Ce qui les rend plus complexes et plus humains. On comprend pourquoi ils sont partis. Et pourquoi ils ne regretteront jamais de retourner sur Terre.

Dans tous ces personnages, il y a Léonor, notre héroïne, au caractère bien trempé. C’est une fille qui a su se débrouiller seule suite à un terrible drame durant son enfance. Elle est la digne représentante française du vaisseau. Maligne et curieuse, son intelligence n’a d’égal que sa beauté ! Sa capacité d’analyse, son envie d’équité et son ardeur à se méfier des autres va entrainer le lecteur dans son aventure trépidante martienne.

A son opposé, il y a Serena McBee, la productrice exécutive du programme Genesis. Elle est admirée de tous les téléspectateurs, aimée par tous les participants de Cupido et crainte par ses collègues du programme Génésis. En effet, elle se relève être une manipulatrice assoiffée d’argent et avide de pouvoir. Elle tire les ficelles du programme et cherche à mener à bien cette expédition pour sa gloire personnelle même si au passage elle néglige sa propre fille…

Puis il y a Andrew, jeune homme curieux et énigmatique. Il est en quête de réponse sur la disparition de son père qui est l’un des organisateurs du programme Génésis. Sa curiosité et sa ténacité vont lui être de principaux alliés puisqu’il va découvrir que le programme Génésis n’est pas aussi parfait qu’il semble le laisser croire.

Voilà c’est dans ces imbroglios de suspens, de quêtes et d’histoires d’amour que se construit Phobos. Tous les ingrédients sont là pour que la mayonnaise monte. Aventure, amour, trahison, enjeux, ascension, mort et conquête spatiale font de Phobos, une lecture addictive  et jouissive. Le tome 2 sort aujourd’hui. Pour sûr, je vais aller courir le chercher! Pour ceux ou celles qui ne l’auraient pas encore lu, je vous conseille de le faire et d’enchaîner avec le tome 2.

 

Victor Dixen a réussi son pari : à défaut d’être allé sur Mars, il a conquit la Terre des Lecteurs!  

 

Titre : Phobos

Auteur : Victor Dixen

Editeur : Robert Laffont - CollectionR

Prix : 17.90 euros

Parution : 11 Juin 2015

Nombres de pages : 433 pages

Genre : Science-Fiction / Jeunesse

Note : 

Publié dans COUP DE CŒUR, CHRONIQUES

Commenter cet article

Twogirlsandbooks 19/01/2016 20:36

J'ai vraiment très envie de découvrir cette saga qui a l'air de changer de l'ordinaire :)

Viiviilecture 20/01/2016 09:14

Tu devrais car ce livre est genial