THE BOOK OF IVY : Romance dystopique en quête de valeurs sociétales

Publié le par Viivii

THE BOOK OF IVY : Romance dystopique en quête de valeurs sociétales

Résumé du Livre :

L'histoire se déroule dans un contexte post apocalyptique aux Etats-Unis. Il y a 50 ans une guerre nucléaire a détruit la quasi totalité de la population mondiale. Seul quelques milliers d'habitants ont survécu et ils se sont réunis en une seule et même "nation".

Deux familles se sont affrontées pour prendre la direction de cette dernière : les Lattimer contre les Westfall. Les Lattimer ont remporté la victoire et ils ont accordé l'absolution à leurs adversaires. Afin de pérenniser la nation, un accord a été conclu : "Les familles issues du camp des perdants offrent leurs filles de seize ans aux fils des vainqueurs"Ce rituel marital est organisé deux fois par an. L'objectif est simple. Dans un premier temps cela permet de favoriser la procréation des jeunes gens au plus tôt afin de repeupler rapidement la nation. Dans une deuxième temps, cela entretient la paix entre les deux camps puisque soit leurs fils ou leurs filles se sont unis au clan adverse. Cette stratégie est efficace. Depuis deux générations la paix est maintenue.

Mais voilà notre héroïne, Ivy Westfall, promise à Bishop Lattimer, voit son tour arrivé. Cela fait des années que sa famille la prépare pour accomplir leur vengeance afin de reprendre le pouvoir. Elle a été entrainé et dirigé pour accomplir une mission bien précise et pas des moindres : tuer Bishop et renverser la présidence.

Cependant, maintenant qu'Ivy est immergée dans sa nouvelle vie, va-t-elle atteindre son but?

Ce livre m'a semblé très prometteur. Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture mon cœur s'était emballé. Allié à la couverture énigmatique, j'officialisais mon achat.

L'auteure entre directement dans le sujet. J'aime ça lorsqu'on s'immerge directement dans une histoire. On sent l'atmosphère ambiante et on découvre spontanément les personnages.

Justement, nous sommes Ivy. C'est à travers ses yeux, ses émotions et ses ressentis que nous allons vivre son histoire. C'est une jeune fille de seize ans qui dit à haute voix ce qu'elle pense même si la situation ne s'y prête pas. Elle pense savoir ce qu'elle veut mais au fur et à mesure de son évolution, elle paraît plus incertaine et se remet beaucoup en question sur ces certitudes. 

Notamment face à Bishop, fils du président (of course ). Lui c'est le beau gosse par excellence! Je pense qu'il va ou qu'il a dû faire chavirer le cœur de plus d'une lectrice. Moi la première! Il est beau, respectueux, poli, attentionné, intelligeant. En un mot il est parfait! C'est le futur leader de la nation. Il semble poser un regard clairvoyant sur le monde qui l'entoure.

Les deux protagonistes sont la force de ce livre mais aussi à mon avis sa faiblesse. Tout va tourner autour de leur relation. Ce qui en fait à mes yeux plus une romance qu'une dystopie (à mon grand regret...)  Cette lecture je l'ai appréciée. L'auteure, grâce à son écriture fluide et agréable, m'a transporté dans son écrit. Malgré une première partie laborieuse, au bout de cents pages, j'ai commencé à m'impliquer dans le récit. Le rythme s'amorce et on rentre dans le sujet. Les chapitres sont bien découpés. L'auteure nous pousse à nous poser des questions sur les valeurs qui fondent une société. Les thèmes abordés sont percutants de réalisme (mariage forcé, démocratie, peine de mort,...). Cela rend le récit plausible au regard de nos sociétés actuelles ou ce qu'elles pourraient advenir. Des révélations surprenantes et des retournements de situation font que la lecture file au fur et à mesure des pages.

Cependant je regrette vraiment qu'elle soit avare de descriptions sur leurs modes de vie. Comment s'organisation la population après cette guerre nucléaire? Dans quel décor ils évoluent? L'architecture était-elle totalement dévastée? Comment font-ils pour leurs besoins primaires telles que pour la nourriture (viandes, poissons, légumes, fruits irradiés???) Bref beaucoup de questions en suspens mais qui ne m'a pas non plus gâché mon plaisir.

C'est pourquoi j'ai hâte de découvrir le deuxième tome. J'espère qu'Amy Engel va développer le versant dystopique du récit sans perdre de vue la relation d'Ivy et Bishop.

Dites-moi, êtes-vous d'accord avec moi ou pas?

Envie de vous faire votre propre avis?

 Déçue  Mitigée  Appréciée  Aimée  Coup de coeur        

Titre : The Book of Ivy

Auteur : Amy Engel

Editeur : Lumen

Prix : 15 euros

Parution : 5 Mars 2015

Nombres de pages : 342 pages

Genre : Young Adult - Dystopie

Note : 

Publié dans CHRONIQUES

Commenter cet article